Que représentent vos DOns?

À CHF 100.- :

UN KIT DE  RÉANIMATION POUR un centre de santé

 

 

Avec CHF 100.- nous pouvons équiper une maternité d'un centre de santé avec une boite Neo-Natalie qui contient un  kit de réanimation avec:

1) un mannequin de couleur foncé, très simple mais bien robuste, 

2) un stéthoscope,

3) le matériel didactique pour enseigner et entraîner le personnel dans la réanimation du nouveau-né et

4) un ballon pour ventiler un nouveau-né en détresse et 5) une aspiration réutilisable en forme de pingouin pour libérer les voies respiratoires. 

À CHF 17.- :

UN CAPTEUR POUR SURVEILLER UN NOUVEAU-NÉ pendant toute l'hospitalisation

Pour capturer les signes vitaux d'un nouveau-né un capteur transcutané est collé autour la main ou le pied du nouveau-né. Ce capteur peut être utilisé pour le même nouveau-né pendant toute l'hospitalisation. Il est ainsi le lien entre le nouveau-né et l'appareil de monitoring et aide à assurer la survie du patient: un outil très important dans notre combat contre  la mortalité néonatale élevée. 

À CHF 1500.- :

UN Appareil de monitoring pour

la néonatologie universitaire à l'INSE

 

 

Avec CHF 1'500.- vous pouvez assurer l'achat d'un appareil de monitoring qui permettra la surveillance des paramètres vitaux comme la respiration, la fréquence cardiaque et la quantité d'oxygène dans le sang d'un nouveau-né hospitalisé et ceci 24h/24. Une pause respiratoire est ainsi détectée tout de suite et ceci permet au personnel soignant d'intervenir rapidement avant que le manque d'oxygène puisse provoquer des séquelles dans le cerveau ou un issue fatal. 

à CHF 150.- :

100 LUNETTES À OXYGÈNE POUR TRAITER 100 NOUVEAU-NÉS avec DÉTRESSE RESPIRATOIRE 

Plus de la moitié d'enfants hospitalisés à l'INSE souffrent d'une détresse respiratoire et nécessitent de l'oxygène.

Pour son application, on a besoin de lunettes à oxygène spécifiquement configurées pour la petite taille du nez d'un nouveau-né. 

Un achat en grande quantité évite la réutilisation de ces lunettes pour plusieurs patients ce qui diminue fortement le risque d'infection entre les patients.